Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2013

Femmes en politique.

Les femmes sont quand même bizarres quand elles s’occupent de politique et l’on commence à comprendre pourquoi on les en a longtemps jugées incapables et qu’on en est encore à les imposer par des mesures de parité. Il y a eu, souvenez vous, le crêpage de chignon entre l’actuelle et l’ex au moment de l’élection de Hollande, il y a maintenant la réflexion de NKM sur Royal qui attendrait un os à ronger de son ex.

Il faut bien dire que rares sont les hommes qui auraient emmené le débat politique dans de tels travers. Mais à l’évidence la gent féminine ne réagit pas par raison et analyse mais par passion et sentiment ou ressentiment. C’est dangereux et peut conduire à des excès regrettables.

En dehors de la politique, il est très inquiétant qu’en plus de Taubira les femmes aient conquis la justice. Se faire juger par un homme ou par une femme est loin d’être indifférent et il conviendrait d’imposer une stricte parité dans les prétoires.


 http://dejudasatartuffelettresaumonde.hautetfort.com

08/03/2013

Journée de la femme

Il paraît que le 8 mars c’est la journée de la femme. Je voudrais en profiter pour souhaiter que tout le monde aille voir le film Wadjda tourné en Arabie Saoudite qui montre la condition des femmes dans ce pays où s’applique la charia. Hallucinant, on peut se rendre compte de l’aliénation des femmes, vivant loin des yeux des hommes, victimes de la polygamie, ne pouvant conduire ni sortir seules, habillées d’une abaya noire les dissimulant entièrement. Il faut projeter ce film dans le 9.3, dans les écoles et en fait dans toute la France pour montrer ce qu’est la vie des femmes en terre d’Islam.

Comment l’Arabie Saoudite et le Qatar peuvent ils reprocher à la Syrie son régime tyrannique. Il fait mille fois meilleur y vivre qu’à Ryad. Et comment la France peut elle soutenir cette pseudo révolte.

Allez voir Wadjda, c’est un beau film

 

http://dejudasatartuffelettresaumonde.hautetfort.com

 

22/02/2013

La France va imploser.

Ce n’est pas moi qui le dit mais les américains de CNN qui ont élu cette année encore «  la France comme le pays où il fait le meilleur vivre à cause de ses avantages sociaux (mais qui prédisent qu’elle) connaitra d’ici 2025 une implosion sociale sans précédent à cause de sa générosité, implosion que certains experts comparent à la Révolution Française. La France a accueilli et naturalisé une immigration maghrébine et africaine qu’elle n’arrive pas à intégrer, ni culturellement (ils ne se sentent pas Français), ni économiquement (déficits publics et sociaux exponentiels). Le problème est si grave qu’il est politiquement tabou (car il dérive aisément en racisme). Pour preuve aucun recensement officiel n’est disponible : simplement ceux (indirects) liés aux pratiques religieuses (islam), ou liés aux mariages blancs ou regroupements familiaux. Ces chiffres (qui sont à confirmer, car encore une fois le tabou les entoure) sont de 12 millions : 6 millions de naturalisés dont l’origine est le Maghreb et 6 millions dont l’origine est l’Afrique francophone. A cause de ces mêmes avantages sociaux, cette population naturalisée mais non intégrée est extrêmement dynamique démographiquement (regroupements familiaux, familles nombreuses), et devrait doubler en 15 ans, selon les études démographiques de l’Institut National des Statistiques français.  Soit près de 25 millions de personnes en 2025 : un tiers de la population du pays… Aucune politique d’aide au retour n’étant envisageable, nul ne sait ce qu’il adviendra de la « Douce France » (…) »

Ce n’est pas Marine Le Pen qui a écrit ce texte dont on peut craindre qu’il corresponde à une réalité que l’on cache soigneusement. Comme la France va encore réduire ses moyens de sa défense, elle est bonne pour une conquête progressive jusqu'à l'islamisation totale et l'application de la charia.

 

http://dejudasatartuffelettresaumonde.hautetfort.com

20/02/2013

Berlin s'amuse

Je ne vais jamais au cinéma mais quand je lis le compte-rendu du palmarès du festival de Berlin publié par le Monde sous le titre « A Berlin, un palmarès marqué par les clichés sociaux » je ne me sens pas près d’y retourner.

«…le palmarès est fidèle à la tonalité générale de cette compétition, qui ressemblait à un florilège d'images convenues de la réalité sociale des pays dans lesquels s'inscrivaient les films. » évidemment tentant.

Voilà un échantillonnage quasi exhaustif :

« La Roumanie était ainsi représentée sous l'angle de la corruption (…) Child's Pose , de Kalin Peter Netzer, l'Ours d'or, est un portrait de mère abusive, bourgeoise, qui fait jouer ses relations pour sauver son fils qui a tué un enfant dans un accident de la route. »

« Pour la Bosnie, ce fut la misère endémique des gens de la campagne, la corruption aussi » (…) An Episode in the Life of an Iron Pecker, de Danis Tanovic, suit les déboires d'un ferrailleur qui veut faire opérer sa femme après que celle-ci a fait une fausse couche, sans jamais s'intéresser à ce personnage féminin qui porte pendant des jours un bébé mort dans son ventre. »  Indiscutablement ça fait envie. De même pour « Harmony Lessons », d'Emir Baigazin,  qui « est certes virtuose, mais la manière verrouillée, systématique, qu'a l'auteur de dénoncer la violence au Kazakhstan finit par lasser. »

Parmi les bons films le Monde cite « Pardé (Closed Curtain) des Iraniens Jafar Panahi et Kamboziya Partovi, évocation de l'enfermement auquel est condamné le premier » et Gloria « portrait d'une quinquagénaire furieusement accrochée à son amour de la danse, des hommes, de l'alcool, »

Le Monde regrette toutefois que l’on n’ait pas distingué « Camille Claudel », de Bruno Dumont. « Apre, exigeant, douloureux même, ce film tourné dans un hôpital psychiatrique, avec ses pensionnaires, est un tour de force »

La sélection française a été ignorée, ne le regrettons pas trop. « Seuls s'en sortent Claude Lanzmann - avec un Ours d'or pour l'ensemble de sa carrière -, et Sebastien Lifshitz avec Bambi , romanesque portrait d'un transsexuel, qui a obtenu le Teddy (prix LGBT - lesbiennes, gay, bi et trans) du meilleur film documentaire » C’est bien le moins que les Allemands distinguent Lanzmann l’auteur de l’insupportable Shoah.

Et pour terminer ce florilège, citons Youth de l’Israélien Tom Shoval « histoire d'enlèvement sur fond de déclassement et de shabbat » et « Top of the Lake, de Jane Campion, histoire d'inceste inscrite dans une communauté rurale australienne »

Qui peut payer pour aller voir ce genre de film ? Personnellement j’aime mieux les Western.

17/02/2013

J'suis qu'un pauvre paysan

Dans l’affaire du cheval devenu bœuf, on n’a pas beaucoup dit que la maison Spanghero  était la propriété de Lur Berri, une coopérative basque dont la vocation était de faire la promotion et de commercialiser des produits locaux. Comme dit un délégué CFDT : « On s’est battu pour que Lur Berri reste et travaille localement. Au lieu de faire faire des milliers de kilomètres à de la viande qui vient de Roumanie pour revenir en France...c'est quelque chose qui n'aurait jamais dû exister ". 

Non seulement cela a coûté beaucoup d'argent à la coopérative mais elle s'est lancée dans des métiers qu'elle ne sait pas faire. Avec des rachats, elle s'est projetée dans la mondialisation et la financiarisation. On a sacrifié un investissement local qui favorisait des circuits de distribution courts au profit d'investissements extérieurs difficilement contrôlables. Lur Berri est propriétaire de Labeyrie, foie gras et saumon fumé, et fabrique aussi des blinis.

Cette affaire est à l’image d’une agriculture qui se dit écolo mais construit des usines à cochons et à poulets où les bêtes vivent hors sol et ne connaissent pas la lumière du soleil, où les poules vivent coude à coude pour pondre des œufs qui tombent dans des gouttières. Mon hérédité de Charolais a la nostalgie de ces boeufs blancs paissant en liberté dans l’herbe verte.

Les agriculteurs maintenant pleurent après les subventions, peut être feraient ils mieux de ne plus faire n’importe quoi

 

http://dejudasatartuffelettresaumonde.hautetfort.com