Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2005

"Ils sont entrés en politique"

le 12 novembre 2005





Messieurs,

Trois pages de Débats dans votre numéro du 11 novembre! Je constate que tous les textes retenus montrent une compréhension absolutoire des émeutes perpétrées par ces populations “reléguées par une France raciste”.
Je voudrais quand même faire remarquer que les émeutiers appartenaient pour la plupart aux arabes et aux “subsahariens”, deux cultures ayant échoué dans tous les pays dont ils sont originaires.
Avez vous vu quelqu’ asiatique Chinois ou Vietnamien, en train de brûler voitures ou écoles? non bien sur.
La France n’est pas raciste mais tous ces “jeunes” qui se disent relègués quel effort font ils pour s’ intègrer? pourquoi la plupart sont ils en “échec scolaire”? Sont ils venus en France, eux ou leurs parents, pour devenir Français, participer au projet national?
Parmi les textes que vous publiez complaisamment celui de Francoise Blum, ingénieur au CNRS, qui considère que ces émeutes sont une “entré(e) en politique”, est un véritable appel à l’émeute: “Et que serait leur colère sans les incendies de voitures ? Les télévisions du monde entier se seraient-elles alors déplacées ? Que fallait-il qu'ils fassent : qu'ils déposent une pétition au Palais-Bourbon?...
...Et on a envie de dire haut et fort : bravo à tous ceux qui, à force de mépris, ont pu aider à l'émergence d'un nouvel acteur collectif...”
Beaucoup ont été condamnés pour moins que ça
Considération distinguée.

16:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

09/11/2005

La politique économique de Pinochet

le 9 Novembre 2005







Messieurs,


J’ avoue être encore interloqué après la lecture de l’article de Pierre Antoine Delhommais paru le 8 novembre sous le titre “La croissance chilienne est stimulée par les réformes menées depuis trente ans”.
Le Général Pinochet ayant pris le pouvoir en 1973, il s’agit bien d’un hommage rendu à sa politique économique. D’ailleurs précise la mission économique du Trésor français au Chili: “ces bons résultats sont largement imputables aux réformes structurelles libérales mises en place à partir des années 1970”
Il ne s’agit donc pas de la politique calamiteuse d’ Allende qui avait conduit le Chili au bord de la ruine.
Il aurait été élégant que, dans cette amende honorable, vous citiez le nom du Général responsable de la prospérité du Chili
C’était, je pense, trop vous demander.
Considération distinguée.

17:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

02/11/2005

Cité de l'Immigration

le 2 Novembre 2005







Messieurs,


Ainsi à vous en croire (Le Monde du 1° novembre) la Cité Nationale de l’ Histoire de l’Immigration va squatter le Musée des Colonies. Cette triste évolution est un superbe raccourci de la décadence Française.
On ne peut qu’ imaginer ce que ce temple du politiquement correct va abriter d’ autoflagellation et de repentance.
Il est vrai que la demande des “associations d’immigrés” est, dites vous, très forte et qu’il s’agit de faire ressortir “le métissage des racines françaises”.
Je persiste à penser que les “Gaulois” dont je suis, auraient préféré que le musée de la porte d’Orée, conserve sa vocation première et devienne le Musée de la Colonisation ou de l’Empire Colonial et fasse ressortir les bienfaits de l’ oeuvre coloniale française. On peut toujours rêver.
Enfin on pourra faire “une installation”, comme on dit maintenant en muséologie, avec le Transformateur EDF de Choizy-sous-Bois et présenter des “visuels” des combats dans les cités sensibles du 9.3.
Votre article fait bien ressortir l’aspect politique du projet, supposée machine de guerre contre le Front National. Évidemment...
Pauvre France.

15:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

31/10/2005

Le père de Zinédine Zidane ne vote pas

le 31 octobre 2005







Messieurs,

J’en ai déjà vu des arguments imbéciles mais Brice Hortefeux est dans les bons quand il s’étonne que le père de Zinédine Zidane, notre Zizou national, n’ait pas le droit de vote.( Le Monde du 29 octobre)
Remarquons que Smail Zidane “(ayant) eu des réticences” n’a jamais demandé sa naturalisation; le problème ne doit donc pas l’ “interpeller” outre mesure.
A contrario si on donne le droit de vote en fonction du comportement de sa progéniture, les pères des “jeunes” qui mettent Clichy sous Bois à feu et à sang depuis plusieurs jours, caillassant pompiers et policiers devraient être privés de leur droit de vote. Il est vrai que pour le maire (P.S.) “Ces faits ne traduisent pas une dégradation de la situation dans sa ville.”
Nous voilà rassurés

16:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

21/10/2005

Les migrants ont du courage

le 21 octobre 2005







Messieurs,

Il nous la baille belle le bon Dr Kouchner (“les migrants ont du courage ayons-en aussi” Le Monde du 20 octobre 2005) quand il nous propose - “500 000 immigrants irréguliers franchiss(ant) chaque année les frontières de l'Europe” - de leur faciliter l’accès en installant des “comptoirs” de l’ ANPE au Mali et au Sénégal, par exemple à Gorée, pour recruter des “subsahariens” qui viendraient occuper en France les emplois dont nos chômeurs ne veulent plus. On pourrait les acheminer par bateau de la SNN, la Société Nationale Négrière, bien entendu avec leur famille -comptez trois épouses et dix sept enfants- qu’on installerait dans des immeubles combustibles. Cela redresserait notre situation démographique.
Parallèlement, remplissant le devoir de “développer les races inférieures” cher à Léon Blum, on peuplerait l’Afrique de nos jeunes et de nos retraités qui ne manqueraient pas de transformer le continent en “eldorado”, et comme il faut mettre un peu d’ordre dans ce beau projet, les pays d’Europe pourraient se répartir cette tâche exaltante en réunissant une conférence à Berlin...
L’ Europe a connu de nombreuses invasions, les Ostrogoths, les Wisigoths, les Huns, les Vandales, les Arabes, les Turcs... jusqu’à présent elle avait lutté pour les chasser, maintenant il faudrait leur ouvrir nos portes. Aetius réveille toi, ils sont devenus fous.
Considération distinguée.

15:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)