Google Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2022

L'Europe change

L’évolution politique de plusieurs pays montre que l’Europe est en train de changer :

Ca a commencé en France où le Président Macron a perdu la majorité absolue à l’Assemblée Nationale où viennent d’être élus 89 dépités du Rassemblement National,

Ca se poursuit avec la Suède où la droite devient majoritaire avec le soutien de l’extrême droite. L’Italie est sur le point de basculer à droite. Tous ces changements rejoignent les positions du Hongrois Victor Orban et celles de la Pologne pour ce qui est de l’immigration.

Un autre domaine risque d’être touché il s’agit de la Défense, il n’est pas certain que ces pays résolument à droite soient prêts à suivre Me von der Leyen dans sa russophobie et son désir de voir l’Ukraine vaincre la Russie, suivant pas à pas l’OTAN américain.

Déjà des manifestations ont eu lieu à Leipzig en Allemagne, et au Danemark pour protester contre les contraintes imposées par les sanctions contre la Russie. On sait que la Hongrie et le République Tchèque continuent de s’approvisionner en gaz russe.

L’Ukraine n’appartient ni à l’Europe ni à l’Otan et nous n’avons aucune obligation envers ce pays.

Il serait intéressant de demander aux peuples s’ils ont envie d’avoir froid cet hiver, de voir leur pouvoir d’achat réduit par l’inflation et la crise économique, je ne suis pas sur que tous approuvent la politique des sanctions contre la Russie qui ne mène à rien, et qu ils ne préfèreraient pas qu’on négocie vraiment avec la Russie pour mettre fin à cette guerre qui peut très mal tourner.

Quoiqu’on fasse la géographie nous impose de composer avec la Russie qui appartient à l’Europe et à sa civilisation.

Quant à Me von der Leyen qui se prend pour la Présidente de l’Europe je ne sais pas ce qu’ont fait ses grands parents pendant la guerre mais elle devrait se rappeler que le Nazisme est arrivé au pouvoir par des moyens démocratiques avec apparemment la satisfaction de la plupart des Allemands et qu’il a fallu que la Russie se sacrifie pour que l’on vienne à bout du Reich qui devait rester au pouvoir pendant mille ans.

Je pense que étant donné l’histoire et la puissance économique de l’Allemagne, il n’est pas souhaitable de voir un Allemand ou une Allemande comme président de la Commission de l’Union Européenne.

Écrire un commentaire