Google Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2022

Les sabotages de Nord Stream

En juin 2022 les Américains se livrèrent pendant une dizaine de jours à un exercice de lutte contre les mines en mer Baltique. Cet exercice avait pour but d’expérimenter les méthodes de lutte contre les mines en utilisant notamment des véhicules téléopérés. Pour détruire une mine on dépose une charge à proximité qu’on active à distance.

Ce qui est intéressant c’est que cet exercice se tenait à l’endroit où les deux gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2 viennent d’être sabotés
Les Américains ont donc eu toute opportunité pour placer des charges estimées en centaines de kg de TNT pour détruire les gazoducs en quatre emplacements..

Les auteurs du sabotage sont donc connus et accuser les Russes est ridicule.

Les Américains ne s’étaient d’ailleurs jamais cachés de leur opposition à la construction de ces gazoducs qui pour eux représentait une alliance entre la puissante industrie allemande et les ressources énergétiques russes, ce qui mettrait en jeu leur suprématie sur l’occident. Empêcher le rapprochement entre l’Allemagne et la Russie est d’ailleurs un des buts de la guerre que les Américains ont entrepris contre la Russie jusqu’au dernier Ukrainien.

Les victimes des sabotages ne sont pas les Russes mais les Allemands privés de fourniture de gaz à bon marché. Ils sont aussi copropriétaires des gazoducs qu’ils ont partiellement financés. Or y a-t-il une réaction de l’Allemagne contre cette agression ? Que nenni : ils n’ont rien dit ni même osé impliquer les Américains dans le sabotage

Cette absence de réaction montre à quel point l’Allemagne est inféodée aux Etats Unis ce qui fait que le soi disant couple franco-allemand est un leurre sur lequel il ne faut surtout pas compter : nous serons toujours les dindons de la farce.

Écrire un commentaire