Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2014

Mohamed à Carpentras.

Actuellement  c’est la pleine saison des fraises à Carpentras, elles sont excellentes, plus chères mais bien meilleures que les espagnoles, seulement, quand on regarde le nom du producteur il se prénomme Mohamed ou Hamid. Je ne leur reproche rien, seulement je constate que les Gaulois apparemment, refusent de se baisser.

Ce n’est pas étonnant l’éloge de la paresse est général, on ne veut plus travailler que 35 heures par semaine et on court après les RTT.

Les fonctionnaires se plaignent de voir leur salaire bloqué mais leur nombre ne cesse d’augmenter et eux aussi ne travaillent que 35 heures (et encore) sans compter les congés maladie.

Quand on parle de supprimer les départements, tout le monde évoque les fonctionnaires des conseils généraux qui seront à la rue. Personne ne dit que les fonctionnaires sont à la charge des contribuables et augmentent le coût du travail.

Rétablissons les 39 heures dans la fonction publique, les fonctionnaires n’en mourront pas. Est il normal qu’un policier ne travaille que 35 heures par semaine ?

Il y a quelques années, la semaine dans le primaire était de quatre jours et demi, on l’a pour des raisons obscures, ramenée à quatre jours ce qui est aberrant. On veut ramener la semaine à quatre jours et demi donc revenir au régime précédent, il paraît que c’est impossible ?

J’ai connu la semaine de cinq jours et demi, on trouvait ça normal et on savait lire, écrire et compter sans calculatrice. Il est vrai qu’on ne regardait pas la télé qu’on avait pas de téléphone et que les professeurs étaient respectés.

L’apprentissage en France est boudé, on ne trouve plus de bouchers, de boulangers et de maçons, c’est fatigant.

Beaucoup se contentent du RSA plutôt que chercher un travail. Il y a de nombreux postes de travail disponibles mais les horaires sont exigeants, il faut déménager : inenvisageable.

De quoi parle–t-on à la télé, des embouteillages pendant les trois ponts de Mai, des vacances, du tourisme, du football  et des sports d’hiver.

Les Romains demandaient « panem et circenses », maintenant c’est des allocs et des jeux.

Sauf Mohamed à Carpentras.

 

Les commentaires sont fermés.