Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2006

Affaire "Pascal Sevran"

 le 15 décembre 2006



 


Messieurs,

Vous n’ allez quand même pas nous faire une nouvelle “affaire Renaud Camus” avec les “considérations nauséabondes” de Pascal Sevran.
L’article de Béatrice Gurrey du 17 décembre est déjà le 4° depuis le déclenchement de l’affaire.
Je comprends que tout vous y incite: deux homosexuels qui tiennent leur journal et s’en prennent à deux espèces protégées: Camus, les juifs, Sevran les noirs, c’est tentant.
Personnellement ce qui m’amuse c’est qu’un homosexuel puisse reprocher aux noirs de “faire des enfants”en copulant à tout va”, ce n’est évidemment pas un risque qu’il encourt.
Je pense qu’il aurait pu aussi faire remarquer qu’il y aurait moins de sida en Afrique si on n’y forniquait pas comme des bonobos, mais là la remarque vaut aussi pour les homosexuels de tout poil dont “la mort est au bout de leurs bites” comme il dit.
Ceci étant je m’indignerai une fois de plus qu’on condamne M. Sevran pour avoir dit des choses que tout le monde pense plus ou moins.
Considération distinguée.



16:46 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (1)

15/12/2006

Mengistu vs Pinochet

le 15 décembre 2006




Messieurs,

Il y a des coïncidences intéressantes: en même temps que meurt Augusto Pinochet sous les condamnations unanimes des bien-pensants, Mengistu Haïlé Mariam, le Négus rouge d’ Éthiopie est condamné pour génocide.
Alors que depuis des années vous avez fait de ce pauvre Pinochet votre bête noire absolue, combien de fois nous avez vous entretenu de Mengistu? pratiquement jamais. Évidemment il était de gauche “imprégné de vulgate marxiste” et ses crimes n’étaient pas dignes d’intérêt.
Pourtant vous nous dites maintenant que “les purges sanglantes se succèdent contre les "contre-révolutionnaires" supposés, tandis qu'une "terreur rouge" gagne les campagnes” et que “des dizaines de milliers de personnes - dont des milliers d'enfants et d'adolescents - y perdront la vie dans des conditions souvent atroces.”
Le règne de Mangistu coïncida presqu’ exactement avec celui de Pinochet, 1973 - 1991, et ses exactions sont sans commune mesure et pourtant seul Pinochet fut l’objet de votre constante vindicte.
Même actuellement vos quelques articles rendent compte de la condamnation de Mengistu d’un ton détaché et bénin.
Voilà un bel exemple de votre relativisme historique.
Considération distinguée.

16:29 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (3)

12/12/2006

La mort de Pinochet

le 12 décembre 2006 Messieurs, Je m’attendais au pire pour la mort de Pinochet, j’avais tort c’est pire encore car comment pouvez vous écrire : “L'un des dictateurs les plus sanguinaires du XXe siècle” alors que ce siècle a connu Hitler, Staline, Mao, Pol Pot sans parler de tous les rois nègres, Amin Dada, Bokassa, Taylor... et de Castro et Aristide. Oui mais voilà Pinochet était de droite et avait osé renverser Allende camarade de Castro, qui avait conduit la Chili à la ruine. Vous auriez quand même pu signaler que le Chili était devenu le pays plus riche et le plus stable de l’ Amérique du sud et que Pinochet avait quitté le pouvoir par lui même. Malgré l’acharnement incroyable du juge Guzman il ne fut jamais condamné et devrait selon vos standards bénéficier de la présomption d’innocence. Enfin Pinochet va bien vous manquer, heureusement vous pourrez encore nous parler de Pie XII et de Ben Ali. Considération distinguée.

17:45 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

27/11/2006

Toilettes et dépendances

27 Novembre 2006 Messieurs, Je suis "interpellé" par les préoccupations des lecteurs du Monde 2 écrivant au courrier des lecteurs Sous le titre "un sujet capital" vous rassemblez deux lettres traitant de la saleté des toilettes publiques. Dans la première une "personne du sexe féminin" - ce doit être une femme - envie le sort des Japonais qui, dans le métro, trouvent des toilettes PROPRES leur permettant de se soulager dignement toutes les vingt minutes, ce qui me parait effectivement un minimum. Une autre lettre traite de la pétomanie de votre critique littéraire Christophe Donner qui doit en effet être considérable, à voir la page mise par Gaz de France en regard de sa contribution du 25 novembre, proposant le transport du gaz naturel liquéfié à bord de navires méthaniers. Tout cela montre des préoccupations plus scatologiques qu' eschatologiques à moins que vos lecteurs confondent les deux mots. Considération distinguée. PS La personne qui sélectionne les photos de lecteurs doit être aveugle : l’appareil du sélectionné de cette semaine est certainement en panne

17:15 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

19/11/2006

les blancs sont nuls

le 19 novembre Messieurs, Comme vous le rapportez le 18 novembre, Georges Frêche qui avait déja qualifié les harkis de “sous-hommes” a encore sévi. S’étonnant que l’équipe de France de football comporte “neuf Blacks sur onze”, il a donné l’explication suivante pour cette surabondance : “...s'il y en a autant, c'est parce que les Blancs sont nuls". Il y a là une déclaration raciste insupportable contre laquelle, j’espère, la LICRA, le MRAP et SOS racisme, vont s’élever et demander réparation. Les blancs après les harkis jusqu’où Frêche va t-il aller? Considération distinguée.

14:15 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (1)