Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2007

Usque non descendam

le 20 février 2007
 
 
 
Messieurs,
 
 
Il y a une quinzaine d’années, quand j’ai commencé à lire Le Monde, j’étais rarement d’accord avec ses idées, mais enfin il désinformait avec une certaine tenue.

Quand je vois que maintenant vous consacrez une pleine page (« Ces chanteuses vénérées par les gays » le 17 février)  à la vénération que portent les « gays » à certaines chanteuses : Madonna, Marlene Dietrich, Dalida, Mylène Farmer, en passant par Barbara, Kylie Minogue, Barbra Streisand ou Sheila, je me demande jusqu’où vous allez descendre.

Car enfin, sans nier la part des homosexuels dans votre lectorat, je me demande si même eux sont intéressés par cette question existentielle, alors les autres… Personnellement je peux vous dire que je n’en ai rien à foutre et j’estime que vous auriez pu cantonner ce factum bizarre dans votre supplément Bobo-gaucho Le Monde2, que j’ai renoncé à lire depuis longtemps.

Quant à savoir comme l’affirme, dites vous, Donna Summer si le sida est une « punition divine », je pense que chacun peut avoir son opinion sur la question sans qu’elle soit forcément qualifiée de « bêtise ».

Considération distinguée.

17:11 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

15/02/2007

Le pillage de l'Art Nègre

le 9 février 2007






Messieurs,


Vous êtes parfois pris dans de curieux dilemmes : quand Emmanuel de Roux traite du pillage des œuvres d’art africaines (« Restituer les œuvres d’art…mais à qui » le Monde du 14 février) il ne peut s’empêcher d’évoquer « le drame atroce de la traite » qui n’a rien à voir avec l’affaire, avant d’affirmer que « la période de colonisation a largement coïncidé avec l'évaporation de ce patrimoine. Qu'il soit détruit, pillé ou vendu. »
Il n’empêche que les colonisateurs avaient créé sur place des musées comme celui de Dakar qui, comme vous dites, « font peine à voir» faute d’entretien et par suite du pillage par leurs conservateurs : « Leurs collections se sont autodétruites » .

Finalement ceux qui ont sauvé le patrimoine africain, ce sont les colonisateurs dans leurs musées comme le Quai Branly, mais ça vous le pensez peut-être mais vous ne le direz sûrement pas. De toute façon les blancs sont coupables, faisons repentance.

Considération distinguée.

14:07 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

09/02/2007

Loi européenne

    le 9 février 2007






Messieurs,



Le conseil d’Etat, bien que constatant l’illégalité d’un décret imposant un système de quotas d’émission de gaz, refuse de se prononcer, ce décret étant l’application d’une directive de Bruxelles, et transmet l’affaire à la Cour de justice des communautés européennes. (votre éditorial du 9 février « Loi européenne » )

Le Monde approuve : Si les « souverainistes » dénoncent ce nouveau « Waterloo », « ils auront tort »
Je me demande dans ces conditions à quoi a servi que le peuple Français refuse la Constitution européenne si on passe outre.
Je me demande aussi pourquoi on se fatigue encore à modifier la Constitution sur des sujets futiles si elle est caduque.
Vous reconnaissez d’ailleurs que,  «  la démocratisation de l'ensemble des institutions européennes …  s'impose » ce qui indique que vous même estimez que ce n’est pas le cas actuellement.
Sans commentaire
Considération distinguée.

18:47 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

18/01/2007

Tincq et le Vatican

le 18 janvier 2007





Messieurs,



Je le trouve bien honnête, Henri Tincq de prodiguer ainsi ses conseils au Pape pour sortir de la situation où l’a mis ses « dérapages » et ses « maladresses » (« Avis de tempête dans l'Eglise catholique » Le Monde du 17 janvier) .
Tout le monde sait que l’affaire des obsèques religieuses refusées à Piergiorgio Welby, était une machine, Piergiorgio étant athée, mais cela permet à Henri Tincq de s’étonner que l’on n’ait pas refusé des obsèques religieuses à Pinochet (!) qui reste post mortem la bête noire absolue du Monde.
Tincq s’inquiète « de nouvelles facilités à la messe en latin, considérée comme une régression par la grande majorité des fidèles... », alors là je voudrais le rassurer : dans mon diocèse de Toulon on dit depuis des décennies des messes en latin, avec la bénédiction de l’évêque, sans que cela perturbe qui que ce soit.
Enfin s’ étonner après la mise en cause de l’évêque de Varsovie, « que des comptes ne soient pas aussi demandés en Espagne aux évêques et prêtres ex-franquistes, en Amérique latine à ceux qui ont collaboré avec les dictatures en Argentine ou au Chili. » est quand même étrange, le communisme a été condamné par l’ Eglise depuis fort longtemps et ce ne sont pas les franquistes qui ont massacré des prêtres et des religieuses pendant la guerre civile.
Remarquons que cela fait la deuxième fois en un seul article que le régime de Pinochet, est mis en cause : c’est vraiment obsessionnel.
Je terminerai en constatant que l’urgence « dans le traitement de dossiers brûlants comme celui des divorcés-remariés. Ou du préservatif, » a été décrétée par le seul Henri Tincq.
Considération distinguée.

15:00 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

15/01/2007

Rue des Rosiers La suite

le 14 janvier 2007
 
 
 Messieurs,
 
 
 
Alors vraiment vous ne voulez pas le dire que la bande de racistes qui le 9 janvier ont agressé les éboueurs maghrébins qui ramassaient leurs poubelles rue des Rosiers, étaient des juifs.
Votre entrefilet du 14 janvier se contente de dire que le Marais est le "quartier historique juif de Paris"
Vous nous bassinez à longueur d’années avec les agressions vraies ou supposées dont les juifs prétendent être l’objet.
Vous pleurez sur la montée de l’antisémitisme, ayez le courage ou l’honnêteté de rendre compte des actions racistes de cette communauté

Considération distinguée

15:26 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (2)