Google Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2020

L'affaire Navalny

Je ne sais pas si Poutine est mêlé à l’empoisonnement de Navalny mais je trouve incroyable que des chefs d’état accusent sans preuve un autre chef d’état d’un tel crime.

L’action politique d’Alexei Navalny, présenté comme principal opposant au président Russe, ne semblait pas compromettre la stabilité du régime et il est curieux de l’empoisonner en utilisant un agent « signé » comme le Novitchock. Curieux aussi que Poutine ait laissé Navalny être transféré à Berlin si c’est lui qui avait ordonné l’empoisonnement, alors qu’il était soigné à Omsk où il suffisait de le laisser mourir.

Le problème est que Navalny ne s’en prenait pas uniquement à Poutine mais que cet emmerdeur luttait contre la corruption et dénonçait par exemple la main mise de la mafia sur la ville sibérienne de Novossibirsk. Il devait en déranger plus d’un et avait été déjà agressé à plusieurs reprises, y compris physiquement. On pourrait donc chercher ailleurs que chez Poutine.

Le plus étonnant est que les pays bienpensants reprochent surtout d’avoir utilisé une arme chimique interdite. Evidement le Mossad n’utilise jamais des méthodes aussi indignes et les Etats Unis préfèrent l’assassinat sélectif à l’aide de drones.

Ce qui m’étonne aussi c’est qu’on utilise encore le Novitchock dont l’efficacité me semble médiocre, Navalny va s’en tirer comme ont survécu Sergueï Skripal et sa fille empoisonnés par deux agents du GRU. L’affaire s’était soldée par une grave crise diplomatique et l’expulsion croisée de 120 diplomates.

Mais ce qui est incroyable c’est que cette médiocre affaire commence à avoir des conséquences sans commune mesure, en particulier sur le plan économique. L’Allemagne, encouragée par la France commence à envisager des sanctions allant jusqu’à l’arrêt de la construction du gazoduc Nord Stream 2, destiné à alimenter l’Allemagne en gaz russe pour compenser l’abandon du nucléaire et du charbon.

Ce tuyau de 2 460 km de long est quasi terminé, il ne manque plus que 160km. Le plus amusant est que Trump fait tout pour s’opposer à la réalisation de Nord Stream 2 qui lui fait concurrence. Je n’irai pas toutefois à accuser la CIA de l’empoisonnement de Navalny.

 

12/08/2020

Je ne ferai pas repentance

Dans son éditorial du 8 août Le Monde accuse des entreprises françaises de s’être enrichies dans la traite négrière, elles mêmes ou par les entreprises qu’elles ont absorbées. Sont notamment citées Marie Brizard, le cognac Hennessy, AXA, la banque de France, Certaines osent même hésiter à contribuer à la nouvelle Fondation pour la mémoire de l’esclavage par crainte de contre-publicité. Pourtant il est nécessaire de faire amende honorable et de chercher à indemniser les victimes de ce crime inexpiable.
J’ai dans mon ascendance des armateurs malouins et des capitaines de bateau qui pratiquaient le trafic triangulaire : Saint Malo, Golfe de Guinée ou on embarquait les esclaves que leurs congénères avaient razziés et qu’ils fournissaient sur la côte contre donc de la Marie Brizard et du cognac Hennessy, des fusils, des draperies, et ensuite route vers le Brésil où on embarquait du sucre et retour à Saint Malo. C’étaient les mœurs du temps et je n’envisage pas une seconde de m’excuser et ne donnerai pas un kopeck à qui que ce soit comme indemnisation.

Remarquons que ce sont les pays occidentaux qui y ont mis fin alors que l’esclavage interne africain et l’esclavage vers les pays arabes ont perduré et existent encore ça et là.

Remarquons aussi que les descendants des esclaves des Antilles et de la Réunion sont citoyens français ayant les mêmes droits que leurs anciens maitres.

On ne va quand même pas s’apitoyer sur le sort des Haïtiens qui ont fait le choix de suivre Toussaint Louverture mais il est intéressant de voir à quel niveau leur décision les a menés.
Le noirs des Antilles sont citoyens français et c’est très bien ainsi, leur sort est plus enviable que celui de ceux qui sont restés au pays et qui n’ont qu’une idée celle de gagner l’Eden européen.

Ce ne sont pas nos compatriotes des Antilles et de la Réunion qui pourrissent la vie des Français, se comportent comme des sauvages et encombrent les prisons comme la famille Traoré. Ce ne sont pas eux qui militent au CRAN voulant transformer la France en espaces communautaires où les noirs, le homos jouiraient de privilèges injustifiables ; la France est une et indivisible et il faudra bien un jour stopper l’invasion voire remigrer.

 

09/08/2020

Beyrouth: désinformarion israélienne

Un site intitulé « Contre la désinformation médiatique » publie un article de journalistes israéliens affirmant que les 2750 tonnes de nitrate d’ammonium qui ont explosé et ravagé Beyrouth appartenaient en fait à la milice chiite Hezbollah qui voulait les utiliser comme explosif contre Israël « Le nitrate d’ammonium avait été amené et stocké dans l’entrepôt numéro 12 uniquement pour être militarisé et pour ravager Haïfa ou Tel Aviv. » C’est un mensonge éhonté, l’origine du nitrate d’ammonium est bien connue : il était transporté vers le Mozambique par un cargo moldave pourri qui n’avait pas été autorisé à quitter Beyrouth, le nitrate d’ammonium débarqué était stocké depuis sept ans dans un hangar probablement en vrac sans précaution.
Le nitrate d’ammonium est utilisé très couramment comme engrais azoté, on en produit des millions de tonnes.

Le nitrate d’ammonium a été à l’origine de très nombreux accidents, Wikipedia en compte 24 depuis 1916 : notamment le cargo français Grandcamp transportant 2900 tonne explosant à Texas City en 1947, le cargo norvégien Océan Liberty explosant devant Brest en 1947 (3000 tonnes), de l’usine AZF (300 tonnes) à Toulouse.

Le nitrate d’ammonium normalement stable, peut détonner en présence d’impuretés ou à haute température, incendie à proximité ou explosion.

Dans le cas de Beyrouth il est possible que l’explosion ait été provoquée par une explosion dans un hangar voisin mais une explosion intentionnelle est quoi que disent les Israéliens à rejeter : l’explosion ne profite à personne et n’est surement pas l’œuvre d’Israël.

On peut effectivement faire de l’explosif avec du nitrate d’ammonium notamment en le mélangeant à du gazole, c’est ce qui avait été fait pour le premier d’attentat contre le World Trade Center en 1983 : 680 kg transporté par un camion.

Il n’empêche que tous les accidents recensés sont dus à des transports en vrac ou à des stockages en tas. Tant que le caractère explosif de cet engrais ne sera pas reconnu il y aura des accidents, les stocks devraient être parcellisés au milieu de polygones d’isolement comme dans une pyrotechnie, ce n’est pas ce qui se fait comme pour d’autres produits dangereux, rappelons nous Rouen.

07/08/2020

Marre des Traoré

Le Magazine M, magazine bobo-gauchiste du Monde consacre 7 pages plus la couverture à Assa Traoré. Je le dis tout de go, j’en ai marre de la tribu Traoré. Car je voudrais qu’on m’explique le bénéfice qu’a été pour la France l’arrivée de Mara Siré Traoré dans les années 60 qui épousa deux Françaises puis fit venir du Mali Mama et Oumou deux épouses polygames, probablement au nom du regroupement familial alors que la polygamie est interdite. Ces deux dames doivent être considérées comme des parents isolés et être aidées en conséquence, peut être bénéficier chacune d’un logement social. L’ensemble a eu 17 enfants tous en France dont quatre garçons multirécidivistes ont été condamnés à de la prison ferme. Je ne sais si dans les quatre on trouve Adama embastillé et convaincu du viol de son codétenu. Assa est une ancienne éducatrice, ce qui veut dire qu’elle tentait d’empêcher les jeunes des cités de tomber dans la délinquance. Depuis la mort d’Adama elle s’est fait mettre en congé maladie par son employeur le baron Edmond de Rothschild, merci pour la sécurité sociale. Quand elle parle d’Adama délinquant rattrapé par les gendarmes alors qu’il s’enfuyait Assa écrit : « Mon petit frère, Adama Traoré a été tué par les gendarmes le jour de son anniversaire » ce qui est quand même un raccourci étonnant. « Avant on avait une vie normale » dit elle, dans une famille polygame de délinquants multirécidivistes, avouez qu’un Gaulois a de quoi s’étonner. « Quand la femme noire sera libérée, tout le monde sera libéré » peut être mais la France sera alors colonisée par les mouvements de « l’antiracisme décolonial » Quand le 13 juin elle appelle à manifester place de la République elle rassemble 20 000 personnes  « des jeunes et des moins jeunes, des hommes et beaucoup de femmes , des politiques et des artistes, des hétéros et des homos, des primo manifestants et des vieux briscards de la lutte contre les violences policières » du beau linge quoi, à base de bobos et de gauchistes, de professionnels de l’anti-racisme des militants de la Brigade anti-négrophobie. Je comprends bien entendu l’indignation d’Assa Traoré aussi je voudrais lui donner un conseil : elle est surement bi-nationale, alors elle devrait retourner au Mali où les noirs ne sont ni persécutés ni victimes de violences policières, il y a au moins une personne qui ne la regrettera pas, et elle peut si elle veut emmener toute la tribu au moins ceux qui sont en liberté.

03/07/2020

Plus vert que moi je meurs

Depuis des mois sinon des années tous les partis de droite comme de gauche déclarent « hors de l’écologie pas de salut », eh bien les Français, au moins ceux qui ne se sont pas abstenus ont voté pour les Verts. Logique.

Malheureusement ils ne tarderont pas à s’apercevoir, qu’ils vont être emmerdés pour leur voiture qui consomme trop, leur chauffage trop polluant, leur logement qu’il faut isoler d’urgence, qu’on finira bien par leur imposer une taxe carbone, que l’électricité va augmenter. On va arrêter des centrales nucléaires qui comme Fessenheim ne demandent qu’à produire.

On va leur dire manger bio, pas de viande, pas d’emballage, pas d’huile de palme, pas de soja, pas d’engrais, pas de produits phytosanitaires, etc… Du coup tout va augmenter et on sera obligé d’importer ou de se serrer la ceinture..

On va les empêcher de prendre l’avion, d’entrer dans les villes en voiture dans l’espoir qu’ils se déplacent à vélo, à trottinette, en métro. On va remplacer les rues par des pistes cyclables.

Ils vont voir pousser de monstrueuses éoliennes tout autour de chez eux, c’est affreux et ça les rendra malade.

On va les obliger à habiter des immeubles qui occupent moins de place que la maison dont ils rêvent

On va voir proliférer les ours, les loups, et autres espèces protégées, qui ravageront les cultures et les troupeaux.

On va leur raconter n’importe quoi, comme on l’a fait aux 150.

Et comme les écolos sont gens de gauche, on va ouvrir largement les portes aux immigrés, on va faire repentance pour l’esclavage, la colonisation, les discriminations en tout genre, raciales, sexuelles.

Et pendant ce temps là on entendra rigoler les Chinois, les Indiens, les Polonais, les Allemands, les Américains qui bruleront du charbon à tout va et qui finiront par nous bouffer bio.

Pauvre France.

15:42 Publié dans actualites, Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : écolos, verts