Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2014

Tête de cochon

Mayotte, le 101ème département français, est en émoi, une « marche blanche » a rassemblé plusieurs milliers de personnes venues crier leur colère et leur indignation. La cause de ce ramdam : la nuit de la Saint Sylvestre un ménage de gendarme, à la suite d’un pari (stupide) a jeté une tête de porcelet, probable victime du réveillon, dans la cour de la mosquée de Labattoir en Petite Terre.

Evidemment ce n’est pas malin mais moins coupable que l’incendie de plus de 1000 voitures que le ministre de l’intérieur considère comme satisfaisant.

Il n’empêche le préfet est immédiatement  monté au créneau et a traduit trois coupables en correctionnelle « pour répondre des délits de provocation à la haine, à la violence ou à la discrimination en raison de l’appartenance à une religion », le ménage du gendarme coupable du jet de tête et l’épouse d’un autre gendarme jugée comme complice pour avoir fourni l’arme du crime.

Citons quelques extraits de clicanoo re « le journal de l’ile de la Réunion » :

« Lamentable, odieuse, déplorable : l’affaire de la profanation de la mosquée de Labattoir, à Mayotte est aussi celle d’une France qui fait honte. D’abord parce qu’elle renvoie à cette époque coloniale avec de petits fonctionnaires et ses sous-off’ méprisant de façon ostentatoire l’indigène du haut de leur nouveau statut social et qui, enivrés d’alcool, sont capables de comportements de soudards. »

« Cent unième département français depuis 2011, Mayotte est une terre où la laïcité s’exerce dans le cadre des lois de la République. Tous ceux qui y vivent ou qui sont passés confirment que l’on peut y consommer de l’alcool sans difficulté. Preuve supplémentaire avec l’objet du délit : la tête d’un porcelet. A Mayotte, terre musulmane, il est donc possible d’acheter sans se cacher ou faire appel à une "valise diplomatique" deux cochons de lait et même, pourquoi pas, de les flamber au whisky »

Admirable département où on trouve sans problème alcool et porc, bien que ce soit à l’instar de la Seine St Denis, une « terre musulmane ».

Il est vrai que la polygamie y existe toujours aves ses effets bénéfiques sur le RSA et que nombre de Mahorais relèvent d’un « statut personnel » relevant de la charia.

Il n’empêche que les trois « coupables » ont été immédiatement expulsés de l’île tant il est vrai qu’un Français (de souche) puisse être expulsé d’un département français ; comparons aussi avec la mansuétude dont on bénéficié les femen ayant profané la Madeleine à Paris, et le peu de retentissement de la profanation autrement grave de l’église Ste Odile également à Paris.

08/03/2013

Journée de la femme

Il paraît que le 8 mars c’est la journée de la femme. Je voudrais en profiter pour souhaiter que tout le monde aille voir le film Wadjda tourné en Arabie Saoudite qui montre la condition des femmes dans ce pays où s’applique la charia. Hallucinant, on peut se rendre compte de l’aliénation des femmes, vivant loin des yeux des hommes, victimes de la polygamie, ne pouvant conduire ni sortir seules, habillées d’une abaya noire les dissimulant entièrement. Il faut projeter ce film dans le 9.3, dans les écoles et en fait dans toute la France pour montrer ce qu’est la vie des femmes en terre d’Islam.

Comment l’Arabie Saoudite et le Qatar peuvent ils reprocher à la Syrie son régime tyrannique. Il fait mille fois meilleur y vivre qu’à Ryad. Et comment la France peut elle soutenir cette pseudo révolte.

Allez voir Wadjda, c’est un beau film

 

http://dejudasatartuffelettresaumonde.hautetfort.com