Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2007

insinuations et malveillance

le 25 mai 2007




Messieurs,


J’ai été élevé chez les Jésuites, je pense donc pouvoir me prévaloir d’une certaine expérience et pourtant Le Monde arrive parfois à me surprendre.
Ainsi quand le 24 mai, Laurent Dutheil s’indigne du recasement chez Bouygues de Laurent Solly, proche collaborateur de Nicolas Sarkozy, et qu’il écrit : « M. Solly aurait pâti de l'opposition de Cécilia Sarkozy, qui lui ferait grief de s'être occupé d'une partie de l'agenda privé du président de la République » que veut il dire ? Il faudrait préciser : Mr Dutheil prenait-il les rendez vous de Nicolas Sarkozy avec ses maitresses et réservait il les chambres ? Vous en dites trop ou pas assez.
De même quand le lendemain, dans un éditorial assez pitoyable, Jean Marie Colombani se plaint d’être viré de la présidence du directoire du Monde, et écrit : « Dans un moment de la vie de notre pays où les médias sont sous pression et seront plus que jamais jugés sur leur capacité de résistance…», il serait bon qu’il indique à ses lecteurs contre quoi il faut entrer en résistance.
Considération distinguée

15:36 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (2)

10/05/2007

Benoît XVI au Brésil

le 10 mai 2007
 
 
 
Messieurs,
 
Si j’en crois votre éditorial du 9 mai, « Benoît XVI et le Brésil », ce pape, à vos yeux calamiteux, serait incapable de comprendre la nécessité de la « théologie de la libération » en Amérique latine. Vous constatez que des « épiscopats timorés » , à la solde des forces noires de l’Opus Dei et des Légionnaires du Christ, s’intéressent plus à la formation des prêtres et au combat pour la vie, qu’ à la lutte contre les régimes militaires – ici passe le fantôme de Pinochet- .
Il me semble que l’Amérique latine ayant basculé à gauche, Mrs Lulla, Chavez, Morales, et Me Bachelet peuvent prendre la relève, et laisser l’ Eglise s’occuper des âmes, ce qui me semble plus dans son domaine que se préoccuper « de l'écologie ou les droits des populations indiennes de Bolivie ou d'Equateur »
D’ailleurs Aristide, que vous omettez, je ne sais pourquoi, dans la liste de vos « prophètes » a montré en Haïti, ce qui se passait quand l’Eglise sortait de son rôle.
Je me demanderai toujours pourquoi, alors que vous exigez chez nous une laïcité sourcilleuse, il faudrait que l’Eglise se mêle chez les autres de politique.
Considération distinguée
 
 

14:43 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

09/05/2007

Triste Sire

le 9 mai 2007





Chers abonnés,

Voilà une lettre que je n’envoie pas au Monde.Je l’avoue j’ai voté du bout des doigts pour lui – j’aurais du suivre le vieux chef – mais il fallait contrer la royalitude.J’avais été alerté par deux ou trois choses, la présence de l’exilé fiscal Johny, l’omniprésence des donzelles Martin et l’absence de sa femme à éclipse, c’était bizarre.
Et le lendemain sa sortie du Fouquets en jean avec la famille à rallonge habillée comme des congés payés : vraiment limite.
Et puis cette croisière à Malte avec Falcon 90 et yacht genre prince Saoudien battant pavillon britannique de surcroît, quelle idée. Tapie n’aurait pas fait pire.
Malte passe encore, c’est un haut lieu de la lutte de la chrétienté contre les mahométans mais les ustensiles de Bolloré… d’autant qu’ils ne doivent pas lui appartenir en propre et qu’il y a donc complicité d’abus de biens sociaux.
Il aurait du faire retraite à l’île de Leyrins, les moines prennent des pensionnaires, et passer la nuit à plat ventre dans l’Eglise son sabre à son coté pour implorer l’aide du Très Haut.
Quel signal compassionnel aux chômeurs et aux RMIstes : ce petit monsieur a en une journée gâché son capital de sympathie.
Dieu protège la France, le pouvoir rend fou.

11:20 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

02/05/2007

Terrorisme et torture

le 3 mai 2007





Messieurs,


Fort intéressant l’article de Jean Pierre Langelier ( Le Monde du 3 mai)  « Deux des auteurs des attentats de Londres étaient connus du MI5 »
Il remarque que ces deux pakistanais faisaient partie des 55 suspects ayant contacté Omar Khyam, le chef du complot, et que dans ces conditions les attentats auraient pu être évités.
De quelle façon ? aurait-il fallu arrêter Omar Khyam qui était connu et le faire parler par des moyens efficaces, mais alors vous ne pouvez pas reprocher à la CIA dans un article du même N° - « Nous ne torturons pas OK ? » - de pratiquer la torture.
Dans votre morale on ne peut arrêter quelqu’un avant qu’il ait commis un délit et il était quand même difficile de suivre en permanence 55 personnes auxquelles on ne pouvait reprocher que d’avoir rencontré Omar Khyam.
Voilà bien le problème de la torture et du terrorisme qui sont indissociables. Il vaut à mon avis mieux se salir les mains que de laisser mourir des dizaines d’innocents. A chacun de voir.
Considération distinguée

17:37 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)