Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2007

Terrorisme et torture

le 3 mai 2007





Messieurs,


Fort intéressant l’article de Jean Pierre Langelier ( Le Monde du 3 mai)  « Deux des auteurs des attentats de Londres étaient connus du MI5 »
Il remarque que ces deux pakistanais faisaient partie des 55 suspects ayant contacté Omar Khyam, le chef du complot, et que dans ces conditions les attentats auraient pu être évités.
De quelle façon ? aurait-il fallu arrêter Omar Khyam qui était connu et le faire parler par des moyens efficaces, mais alors vous ne pouvez pas reprocher à la CIA dans un article du même N° - « Nous ne torturons pas OK ? » - de pratiquer la torture.
Dans votre morale on ne peut arrêter quelqu’un avant qu’il ait commis un délit et il était quand même difficile de suivre en permanence 55 personnes auxquelles on ne pouvait reprocher que d’avoir rencontré Omar Khyam.
Voilà bien le problème de la torture et du terrorisme qui sont indissociables. Il vaut à mon avis mieux se salir les mains que de laisser mourir des dizaines d’innocents. A chacun de voir.
Considération distinguée

17:37 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.