Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2007

Triste Sire

le 9 mai 2007





Chers abonnés,

Voilà une lettre que je n’envoie pas au Monde.Je l’avoue j’ai voté du bout des doigts pour lui – j’aurais du suivre le vieux chef – mais il fallait contrer la royalitude.J’avais été alerté par deux ou trois choses, la présence de l’exilé fiscal Johny, l’omniprésence des donzelles Martin et l’absence de sa femme à éclipse, c’était bizarre.
Et le lendemain sa sortie du Fouquets en jean avec la famille à rallonge habillée comme des congés payés : vraiment limite.
Et puis cette croisière à Malte avec Falcon 90 et yacht genre prince Saoudien battant pavillon britannique de surcroît, quelle idée. Tapie n’aurait pas fait pire.
Malte passe encore, c’est un haut lieu de la lutte de la chrétienté contre les mahométans mais les ustensiles de Bolloré… d’autant qu’ils ne doivent pas lui appartenir en propre et qu’il y a donc complicité d’abus de biens sociaux.
Il aurait du faire retraite à l’île de Leyrins, les moines prennent des pensionnaires, et passer la nuit à plat ventre dans l’Eglise son sabre à son coté pour implorer l’aide du Très Haut.
Quel signal compassionnel aux chômeurs et aux RMIstes : ce petit monsieur a en une journée gâché son capital de sympathie.
Dieu protège la France, le pouvoir rend fou.

11:20 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.