Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2012

Un grand ministère

 

Il paraît que les ministres vont voir réduits leurs émoluments de 30% … Si c’est pour faire des économies on peut penser que la France n’a pas besoin d’un gouvernement de 28 ministres, d’autant que dans un mois il risque d’être remanié voire remplacé.

On pouvait croire que les ministres étaient choisis pour leur compétence, il n’en est rien, il paraît qu’il faut qu’il y ait autant de femmes que d’hommes et que l’on trouve toutes les couleurs de peau ; vive le politiquement correct.

Dans les circonstances actuelles n’aurait-il pas fallu un petit « goum », comme disait Bigeard, ramassé, d’une quinzaine de personnes formant équipe sans autre considération et ambition que sortir le pays de la crise ?

Fallait il trois ministres ayant la double nationalité donc à moitié Français, une Garde des Sceaux qui n’assume pas l’histoire de la France et l’accuse de crime contre l’humanité ?

Faut il un ministre de la « Réussite éducative », un ministre de « l’Egalité des territoires », un ministre des « Droits des femmes » qui me semblent reconnus depuis longtemps, de « l’Economie sociale et solidaire », il y avait là des économies à faire d’autant qu’un ministère comporte un cabinet, du personnel et des voitures de fonction.

Si les entreprises étaient gérées comme l’Etat français pour faire plaisir à tout le monde et en fonction de considérations sans rapport avec l’efficacité, elles iraient à la ruine.

Commentaires

Ces 30% de réduction des salaires des ministres basés sur celui du dernier gouvernement Sarkozy, ca reste tout de même 70% de plus que celui de Chirac.

Obéir à la parité Homme/Femme, c'est du sexisme et c'est interdit par la loi. En effet choisir une femme médiocre au lieu d'un homme brillant, uniquement parce que c'est une femme, cela n'arrange pas la cause des femmes et c'est de la discrimination.
Remarquons tout de même qu' aucune femme ne fait partie de la "garde rapprochée" du président.
En fait on a un gouvernement composé de ce que l'on classe d'habitude dans les minorités, et comme son nom l'indique, une minorité ne représente pas le peuple. Ce gouvernement ne représente que le monde tel que l'imaginent nos élites parisiennes bobos.

Écrit par : Diogéne le Cynik | 24/06/2012

Les commentaires sont fermés.