Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2012

Les élections dans les DOM COM

Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle dans les DOM COM sont riches d’enseignement :

D’abord les citoyens des DOM se considèrent comme Français à part entière mais ne le sont qu’à demi quand il s’agit de voter : abstention à 47% à la Guadeloupe, 48% en Martinique, 55% en Guyane, seulement 34% à la Réunion, 51% à Mayotte.

Les COM pareil: Polynésie 51%, Nouvelle Calédonie 45%, St Martin et St Barthélémy 64% pas vraiment intéressés, St Pierre et Miquelon 45% et la perle rare : Wallis et Futuna 28% seulement.

Remarquons que les DOM ont voté massivement Hollande : Guadeloupe 57%, Martinique 52%, Guyane 43% et Réunion 53% Hollande, 18% Sarkozy.
La Réunion qui doit son développement à Michel Debré n’est guère reconnaissante. Il faut dire qu’il y a 40 ans Paul Vergès maire de Port des Galets, bon maire d’ailleurs, et président du parti communiste réunionnais qui se disait indépendantiste, était considéré comme infréquentable. Il devint pourtant président du Conseil Régional de 1998 à 2010, fut député, député européen, il est encore sénateur. La politique dans les îles est une affaire spéciale.

Apparemment dans les DOM on a plus confiance dans la gauche pour les allocations et l’aide sociale.

Seule Mayotte a voté Sarkozy à 49%, Hollande 37%, par reconnaissance pour la départementalisation, il est peu probable que cette anomalie perdure.

Curieusement les communautés d’outremer (COM) ont voté Sarkozy, la Polynésie à 45%, la Nouvelle Calédonie à 50% alors que la gauche pousse ce territoire à l’indépendance.

St Pierre et Miquelon a voté Hollande à 34%, Sarkozy 19%, Le Pen et Mélenchon 15%  chacun, éclectiques. Seule Wallis et Futuna a voté massivement Hollande : 48%.

Il est à remarquer que sauf à St Pierre et Miquelon, les deux « grands » candidats monopolisent les voix, les « petits » étant à la portion congrue. La meilleure Marine Le Pen recueille pour l’ensemble des DOM COM 8,62% des voix.

Les DOM COM c’est quand même 1 731 742 d’électeurs inscrits et l’écart entre Hollande 47.5% des voix et Sarkozy 27,76% risque de peser lourd au second tour.

La crise de 2009 a probablement coûté très cher à Sarkozy. Si une analyse du malaise ultramarin a été ébauchée, aucune véritable solution n'a été apportée, puisque deux ans après, c'est Mayotte qui s'embrasait pour les mêmes raisons.

 

16:39 Publié dans actualites, Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dom com, élections

Les commentaires sont fermés.