Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2008

Le sanglot de l'homme blanc

le 16 août 2008







Messieurs,



Fascinante la « rétrolecture » du « Sanglot de l’homme blanc » publié en 1983 par Pascal Bruckner (Le Monde du 15 août). Philippe Bernard se gausse de « ce traité de culpabilité occidental » alors que depuis des décennies Le Monde appelle à repentance, charge le colonialisme de tous les maux et nous fait à longueur d’année larmoyer pour des histoires plus épouvantables les unes que les autres de pauvres immigrés poursuivis par une police impitoyable, vivant dans des conditions insupportables, persécutés, exploités par des employeurs rapaces.
Comme vous l’écrivez «  les larmes moquées par Pascal Bruckner ont imprégné la plupart des grandes controverses hexagonales de ce dernier quart de siècle »
Quel aveu pour qui vous lit depuis des années ; mais alors comptez vous changer votre jugement ? Que nenni, vous allez ressortir les mêmes excuses absolutoires pour justifier les pires agressions, appeler à la régularisation de familles inassimilables, plaider pour une immigration à tout va . Je n’ose espérer une prise de conscience salutaire et pourtant, comme vous dites ce ne sont que de « vaines pleurnicheries » .
Considération distinguée

16:47 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.