Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2008

Indépendance du Kosovo

le 19 février 2008
 





Messieurs,



Votre très lucide éditorial du 17 février , « L’Europe et le Kosovo » est le constat de l’échec d’une politique où « l’Europe joue à contre-emploi », politique que vous n’avez cessé d’approuver.
Cette politique va maintenir l’instabilité dans les Balkans et, comme vous le dites, elle « coûtera cher en ressources matérielles et humaines ».
Autrement dit au nom de la démocratie, l’Europe devra maintenir la région sous tutelle pendant des décennies.
De quel droit a t-on amputé la Serbie de son Alsace-Lorraine ? Les habitants du Kosovo sont albanophones et non Albanais, mais ils sont Serbes, comme étaient Français les Alsaciens germanophones.
A quoi a servi de « délivrer » la Serbie de Milosevic et d’y établir la « démocratie » s’il n’était pas possible de la laisser régler la question du Kosovo ?
On a créé un pseudo-état inviable et maffieux, qu’on est obligé de coloniser pour assurer sa survie, c’est injuste, onéreux et grotesque.
Quand je pense que la Serbie était un pays ami.
J’ai honte.
Considération distinguée.



17:17 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.