Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2008

Anticastrisme primaire

le 25 février 2008
 



Messieurs,



Ce qui est extraordinaire avec Le Monde, c’est qu’il reconnaît avoir dit n’importe quoi par idéologie, mais ne montre aucun regret et n’en tire aucune conclusion.
Ainsi dans l’article du 22 février « Le castrisme une passion française », vous dites vous être « extasiés » devant la révolution cubaine malgré les exécutions, les emprisonnements, l’oppression alors que « tout cela est connu, public ».
Je n‘ai pas mémoire pourtant, vous avoir vu condamner fermement, depuis, ce régime totalitaire. Vous citez d’ailleurs Le Monde diplomatique, pour qui, encore «l'anticastrisme primaire est le libéralisme des imbéciles ».
De même avez-vous soutenu tous les tyrans de gauche, aussi bien Mao que Nyerere ou Aristide. L’arrivée de Lula au pouvoir au Brésil avait été saluée d’alleluia, avant qu’il ne se convertisse au libéralisme.
Pinochet qui avait délivré le Chili d’Allende qui le conduisait à la ruine, a été pour cela, pendant trente ans, poursuivi d’une vindicte constante y compris post mortem, malgré le succès de sa politique et des violences très inférieures à celles de Castro.
Maintenant je sens que vous regardez Chavez avec les yeux de Chimène.
Ce qui est étrange c’est que vous avouez vos erreurs avec un détachement total, reconnaissant votre influence sur « l’intelligentsia française » mais jamais ne regrettez ni ne faîtes « repentance. »
Considération distinguée.

17:03 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.