Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2006

Affaire "Pascal Sevran"

 le 15 décembre 2006



 


Messieurs,

Vous n’ allez quand même pas nous faire une nouvelle “affaire Renaud Camus” avec les “considérations nauséabondes” de Pascal Sevran.
L’article de Béatrice Gurrey du 17 décembre est déjà le 4° depuis le déclenchement de l’affaire.
Je comprends que tout vous y incite: deux homosexuels qui tiennent leur journal et s’en prennent à deux espèces protégées: Camus, les juifs, Sevran les noirs, c’est tentant.
Personnellement ce qui m’amuse c’est qu’un homosexuel puisse reprocher aux noirs de “faire des enfants”en copulant à tout va”, ce n’est évidemment pas un risque qu’il encourt.
Je pense qu’il aurait pu aussi faire remarquer qu’il y aurait moins de sida en Afrique si on n’y forniquait pas comme des bonobos, mais là la remarque vaut aussi pour les homosexuels de tout poil dont “la mort est au bout de leurs bites” comme il dit.
Ceci étant je m’indignerai une fois de plus qu’on condamne M. Sevran pour avoir dit des choses que tout le monde pense plus ou moins.
Considération distinguée.



16:46 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

LIRE LA LETTRE DE PASCAL SEVRAN SUR LA SITUATION SUR http://www.niger1.com

Écrit par : niger1 | 19/12/2006

Les commentaires sont fermés.