Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2006

Chirac l'historien

le 2 février 2006






Messieurs,

Généreusement Le Monde dans son éditorial du 31 janvier 2006 “Chirac l’historien” crédite le Président Chirac de trois discours comme bilan positif de son “règne”, discours destinés à “assumer l’histoire de la France”.
Je serais plus sévère car d’abord, il y a beau temps que les Français assument leur histoire et en particulier que personne ne songe à approuver l’esclavage, pratique d’un autre temps. D’autre part deux de ces discours présentent une version biaisée de l’Histoire.
Condamner sans nuance le “régime de Vichy” pour la déportation des juifs est parfaitement injuste: aucune communauté juive de l’Europe occupée par les nazis n’a été autant épargnée que les juifs français et on ne peut pas admettre que cela soit du uniquement à l’action de “justes” s’opposant à la politique de l’Etat Vichyssois.
D’autre part le discours du 30 janvier 2006 est encore un de ces actes d’autoflagellation dont beaucoup commencent à être excédés.
Il s’ agirait de “contrer la montée du racisme” mais les événements de 2005 ont montré que le seul racisme qui soit en croissance est le racisme antiblanc.
Croyez vous que les descendants des “subsahariens” qui pratiquaient la razzia et la traite de leurs congénères sont prêts à assumer “la part d’ombre” de leur histoire. Bien sur que non, toute cette repentance va à l’encontre du but recherché.
Considération distinguée

15:15 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

"Aucune communauté juive de l’Europe occupée par les nazis n’a été autant épargnée que les juifs français".

Renseignez-vous sur le sort des juifs de Bulgarie pendant la collaboration bulgare avec l'Allemagne nazie avant d'écrire pareilles conneries s'il vous plaît.

Écrit par : Nadine de Rothschild | 03/02/2006

Je ne vous injurie pas ça arrive à tout le monde d'écrire des conneries. Si je ne trouvais pas votre blog intéressant et si je ne partageais pas beaucoup de vos idées, j'aurais passé mon chemin.

La Bulgarie a été occupée par les troupes allemandes dès son adhésion au pacte avec l'Allemagne, en mars 1941. La différence avec la France c'est qu'elle n'a pas perdu de guerre avant, pour le reste ça se vaut je pense. Les armées de Pétain ne se sont-elles pas battues en Syrie pour le compte de l'Axe, pendant que la France collaborait et était occupée à la fois ?

Enfin je suis sûre que vous pouvez contester tout ça et je n'ai pas l'intention de couper les cheveux en quatre, mais il me semble que les Bulgares de ce temps ont été plus méritants vis-à-vis des juifs que les Français (ce qui ne veut pas dire que les Français aient été en dessous de tout). Je parle comme vous de toutes les institutions de la société précisément, pas des fameux "justes". De ce dont vous parlez.

Écrit par : Nadine de Rothschild | 03/02/2006

Merci de votre mail. J'avoue peu connaitre l'histoire de la Bulgarie.
Je ne cherche pas à défendre le régime de Vichy mais j'en ai marre des constantes repentances .Probablement Vichy aurait pu mieux faire mais il est faux de dire qu'il avait la volonté de déporter les juifs. Rendons au nazis...

Écrit par : francois | 04/02/2006

Bien d'accord avec vous là ! ;-)

Je dirai même plus : marre des constantes repentances et marre et marre.

Écrit par : Nadine | 04/02/2006

Hum je crois que tu ne sais pas exactement de quoi tu parles en ce qui concerne la reconnaissance des la traite des noirs par les noirs. Une grande partie des noirs reconnait cette part de l'histoire. D'ailleurs je pense que tu es tres mal placé, voir mal informé pour en parler, vu qu'à mon avis tu ne traines avec la population noire.

Écrit par : Nennecy | 07/02/2006

Les commentaires sont fermés.