Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2005

Mamadou

le 31 décembre 2005






Messieurs,


Le 17 mai 2005 c’était Graziella, le 3 juin Joséphine, le 31 décembre c’est Mamadou... mais que cherchez vous en nous racontant les lamentables histoires de ces enfants “subsahariens” introduits en fraude et que la France cherche à renvoyer dans leurs pays?
Ne pensez vous pas qu’il y a assez de cas sociaux en France, d’émeutes dans les “cités”, pour ne pas en rajouter. Car Mamadou Malien de 8 ans qu’on a, à votre indignation, renvoyé à Bamako, en aura rapidement 14 ou 15 et aurait rejoint ici les électrocutés et les bruleurs de voitures.
Surtout, avouez le, sa mère Madame Soumaré qui continue à procréer en France apparemment toute seule, doit être la enième coépouse “décohabitée” d’un pater familias polygame gèrant les aloc de ses cinq femmes.
Franchement il y aurait plus intelligent à faire qu’apporter votre soutien à des associations subventionnées gauchistes totalement irresponsables.
Madame Soumaré, si elle ne peut se passer de ses enfants, ce que je comprends fort bien, a toujours la ressource de rentrer au Mali.
Considération distinguée.

17:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.