Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2005

Le Monde est devenu inodore

le 18 octobre 2005


Cher lecteur,

Peut être vous demandez vous la raison de mon soudain silence. Non, je n'ai pas abandonné la lecture critique du Monde, mais ce journal qui auparavant suscitait souvent mon ire et mon indignation est devenu soudain, inodore, incolore et sans saveur. Plus de prise de position "humaniste", de condamnation du racisme et de la xénophobie, non rien que des informations sans commentaires, c'est à désepérer. Depuis l'éviction d'Edwy Plenel, on fait profil bas, on ne jette plus d'anathème, à part bien entendu, de temps en temps un récit navrant des malheurs d'un "Africain subsaharien" qu'on veut renvoyer chez lui malgré la mobilisation des grandes âmes de service ou un articulet sur Pinochet, vraiment pas de quoi fouetter un chat.
Je crois que je vais résilier mon abonnement.

17:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

L'ARTICLE 37 de la Constitution du Nouvel Ordre mondial vous apportera la réponse ... voir dans le site ANTIRACKET

Écrit par : JAMES CARREYRE | 10/10/2005

Je ne crois pas beaucoup à cette explication, le départ d'Edwy Plenel joint à une perte de lectorat incite Le Monde à la prudence. Le gauchisme a été reporté dans le supplément hebdomadaire Le Monde 2

Écrit par : FRANCOIS JOURDIER | 10/10/2005

Je partage un peu votre avis sur l'insipidité du quotidien de référence. Mais faut-il regretter le départ de Plenel? La "crise" du Monde renvoie à une crise plus grave, celle des médias, et de la société dans son ensemble.
Si vous vouliez me faire l'amitié de visiter mon blog, vous y trouveriez un article assez corrosif sur LE MONDE. Il concerne les mouvements anti consommation.

http://crisedanslesmedias.hautetfort.com/

Écrit par : e Mainville | 22/10/2005

Les commentaires sont fermés.