Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2012

70 ans après la "rafle du Vel'd'Hiv"

Ainsi à l'occasion di 70eme aniversaire de la "rafle du Vel'd'Hiv" François Hollande s'est cru obligé de rappeler la "la responsabilité historique de la France dans la rafle de juifs "du vélodrome d'hiver" ",  "Ce crime a été commis en France par la France".

Rappelons que quand on parle de "juifs de France" il s'agit en fait d'étrangers venant d'Allemagne et d'Europe centrale et que la communauté des juifs français a été la plus épargnée des persécutions nazies de toute l'Europe occupée.

Je voudrais rappeler ce que j'écrivais il y a 5 ans au Monde pour le 65eme annaiversaire:

"Comme tous les ans vous vous sentez obligés d’ouvrir vos colonnes à Serge Klarsfeld à l’occasion de l’ anniversaire de la rafle du Vel’d’Hiv . Cette année, j’apprends qu’il y eut à cette époque deux France antagonistes « celle de la collaboration et celle de la Résistance ».
Ceux qui ont connu cette triste époque savent que cette vision manichéenne ne correspond pas à la réalité.
J’aimerais que Mr Klarsfeld lise  deux ouvrages dont il ne peut, je pense, contester l’impartialité : l’ «Histoire de Vichy » de François-Georges Dreyfus et « un engrenage fatal » de Michel Laffitte .
Le livre de Michel Laffitte étudie l’évolution de l’UGIF, Union Générale des Israëlites de France, qui tout au long de l’occupation « collabora », assura le fonctionnement de Drancy, et par ses actions irresponsables provoqua la déportation de nombre d’enfants.
Dans l’ " Histoire de Vichy " de F.G. Dreyfus qui relativise quelque peu le rôle de Vichy dans les déportations au moins des juifs français, on trouve cette phrase prononcée par un juif étranger rescapé de Drancy : « J’ai vu des gens xénophobes dans tous les pays mais la xénophobie pure à l’état de passion et n’admettant aucune exclusion, je ne l’ai trouvée que là-bas (à Drancy)»
Comme quoi tout n’est pas blanc et noir et il est plus que temps de laisser les morts enterrer les morts."

Cela est toujours vrai et il serait bon de laisser les historiens étudier libremant cette époque tragique qu'il est trop facile de juger quand on ne l'a pas connue et en particulier d'abroger la tragique loi Gayssot.

Je voudrais signaler d'autre part qu'Israël est en train d'expulser par la force les réfugiés du Sud Soudan et de les renvoyer chez eux par avion.

http://dejudasatartuffelettresaumonde.hautetfort.com

 

Commentaires

Le régime de Vichy a bien organisé cette rafle pour participer à l'opération "vent printanier" que les nazis avaient montée dans plusieurs pays européens.
C'est un fait.

Et alors? en quoi cela concerne-t-il les Français d'aujourd'hui et de quoi devraient-ils se sentir coupables?

Et pourquoi d'ailleurs ne s'arrêter qu'au vel d'hiv, l'esclavage ou la colonisation?
Je suggére aussi le meurtre de Louis XVI et sa famille, l'Inquisition, la chasse aux sorciéres, l'extermination des Cathares et des Templiers, les conquêtes de Napoléon, le martyr des Chrétiens à laquelle nous avons certainement du collaborer lors de l'occupation de la Gaule par les Romains, etc....

Ce sentiment de repentance en réalité n'existe pas dans le peuple français qui commence à en avoir marre de cette tendance à se repentir pour tout, à s'excuser pour n'importe quoi et à leur faire lire l'Histoire comme le provincial des arrondissements du centre et de l'est de Paris veut qu'il la lise.

Ces provinciaux ne sont pas nombreux , le seul probléme est qu'ils tiennent les médias, c'est pour cela qu'ils peuvent faire passer leurs tocades de bisounours pour des mouvements nationaux.

Écrit par : diogéne le Cynik | 29/07/2012

Vous avez oublié le génocide vendéen et la St Barthélémy, merci de votre appui.

Écrit par : JOURDIER | 30/07/2012

Les commentaires sont fermés.