Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2008

Trahison des clercs

le 5 juin 2008
 
 



Messieurs



Ainsi pour Christian Delorme « le curé des Minguettes» il est bien normal que l’Algérie traîne en justice les chrétiens accusés de prosélytisme. (« Non, l’Algérie n’est pas antichrétienne » Le Monde du 4 juin) Le prosélytisme ne serait pas légitime en terre d’Islam ! car « Ce qui fait fondamentalement l'unité de l'Algérie, en effet, c'est son islamité » L’abbé Delorme conteste le devoir d’annoncer le Christ « au prix du déchirement d'un peuple,( …) au prix de l'engendrement de situations de violence ». Si on a coupé la tête aux moines de Tibérine, ils l’avaient bien cherché…
En France, pays fondamentalement chrétien, il y a maintenant cinq millions de musulmans, on voit partout pousser des mosquées, la charia petit à petit s’impose, les Gaulois doivent tout supporter. Et maintenant un curé vient condamner la conversion des musulmans en terre d’Islam, c’est la trahison des clercs.
Considération distinguée

10:56 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.