Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2008

Tous criminels

le 3 mai 2008
 
 




Messieurs,
 

Vous ne cessez de nous affirmer « que l’on ne naît pas femme, qu’on le devient », que les femmes ont les mêmes aptitudes que les hommes et qu’elles sont victimes de « stéréotypes » et tout d’un coup vous découvrez (« Délinquance : le problème, c'est l'homme » par Luc Bronner le 3 mai 2008) que le crime est le fait des « mâles ».
Personnellement je m’en doutais malgré mon âme de macho.
Alors pourquoi pousse-t-on, au nom de la parité, la gente féminine vers des métiers nécessitant la violence comme l’armée et la police alors que leur aptitude apparaît moindre ?
Il faudrait aussi reconsidérer la mixité de l’enseignement qui met de jeunes « femelles » à la merci des jeunes mâles. Je suis sûr que cela ferait baisser la violence scolaire.
Après m’avoir fait porter « le péché de l’homme blanc », vous m’appelez à porter le péché du « mâle », je veux bien mais avant de m’exécuter, j’aimerais qu’on affine la statistique : avant de qualifier d’ « amalgame », comme vous le faîtes, les rapports entre criminalité et immigration, j’aimerais que vous regardiez la proportion de délinquants « issus » dans la population carcérale : elle est de l’ordre de 50%. Du reste vous-mêmes allez chercher vos références dans le 9.3. et l’on sait ce que ça veut dire.
Considération distinguée.

Les commentaires sont fermés.