Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2007

Vous avez dit "lobby"?

le 11 mars 2007






Messieurs,

S’ il en était besoin, les cris d’orfraie poussés par des associations et personnalités dans leur grande majorité juives à la suite des déclarations de Raymond Barre sur « le lobby juif capable de monter des opérations indignes » suffiraient à rendre évidente l’existence de ce lobby.
Qu’est le CRIF, qui prétend, à tort, représenter un pour cent des français et fait du bruit comme s’ils étaient des millions, sinon un lobby quand il convoque annuellement le gouvernement à un dîner casher pour l’admonester sur la politique française à l’égard d’Israël ?
Quant à Maurice Papon, que Barre qualifie de « grand commis de l’Etat », en 1945 il n’avait  même pas été inquiété par la commission d’épuration et maintenu dans ses fonctions, son procès 60 ans plus tard est à l’évidence celui d’un bouc émissaire, Patrick Jarreau le reconnaît d’ailleurs.
François Bloch-Lainé a servi Vichy et s’en est expliqué : « La France était occupée. Il fallait l’administrer pour lui faire traverser cette passe très dure le moins mal possible ».
Je me garderais bien de condamner les juifs de l’Union générale des Israélites de France, l’UGIP ancêtre du CRIF, qui ne l’évoque jamais, qui collaborèrent pendant l’Occupation.
Ce fut une triste époque qui devrait depuis longtemps avoir été abandonnée aux historiens et dont, ceux qui ne l’ont pas connue feraient bien de s’abstenir de parler, surtout pour condamner.
Considération distinguée.

14:44 Publié dans actualites | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.