Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2005

Rebeu et Renoi

Le 3 juillet 2005






Messieurs,



Depuis que Le Monde a découvert le racisme dans les cités, il fait preuve du prosélytisme du jeune converti, ainsi des deux articles parus le 1° juillet sous la signature de Marion Van Renterghem qui ne parle plus que verlan: renoi, rebeu, céfran, pour traiter de la vie des "4000" ... elle en a plein la bouche.
J’ai beaucoup aimé sans trop y croire l'idylle du jeune Mahmoud Montaigu et de Nadia Capulet. Mahmoud est si gentil , si serviable mais bizarrement il se ballade avec un révolver et "défouraille" vite fait.
Le plus étonnant c'est que personne n'est raciste ni les renois ni les rebeus "Mais il y a cette idée ancrée qu'il faut rester parmi son peuple" et d'autre part "L'autre conflit oppose les anciens immigrés aux plus récents. Autrement dit les Beurs aux Noirs".
Mais nous les "Gaulois" qui sommes chez nous depuis des siècles, avec nos habitudes et nos paysages pleins d'églises, il nous est interdit de nous sentir agressés par les immigrés inassimilables, les violences et l'insécurité dans les rues et les transports, les zones de non-droit, les trafics en tous genres, les histoires de voile et de viande de porc, les mosquées qui prolifèrent et l'islamisme, tous ces dérangements qu'on nous impose au nom d’une "tolérance" forcée.
Je pense qu’il y avait moins de mores dans toutes les Espagnes avant la reconquista.
Considération distinguée.

16:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.