Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2012

Des hommes sans nom.

Deux hommes viennent d’être encore tués par des armes de gros calibres dans les quartiers nord de Marseille.
Il s’agit des 22° et 23° victimes de règlements de comptes depuis le début de l’année dans la région de Marseille.

Remarquez que comme pour les 21 précédents on ne vous révèlera jamais les noms de ces victimes « issues des cités sensibles de la ville » et qu’on n’en entendra plus jamais parler.

Il est vrai que tout le monde connaît les origines ethniques de tous ou presque, ces braves gens. Il n’empêche que s’il s’agissait de « Gaulois » on vous le ferait savoir.

Il est vrai aussi qu’on ne peut que se réjouir de cette autoélimination bien que la relève soit immédiatement assurée et que le vivier soit bien garni.