Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2012

Retour des ADM

Les interventionnistes otaniens, dont la France, n’ont décidément aucune imagination.

Après nous avoir fait en Syrie le coup du retour des « charniers » qui sert depuis Timisoara en passant par le Kosovo, on en revient aux armes de destruction massive qui avaient justifié la guerre d’Irak.

On peut pourtant se demander pourquoi et comment el-Assad utiliserait des gaz de combat pour combattre une guérilla urbaine.

Bien plus inquiétante est l’éventuelle récupération de ces gaz par nos alliés objectifs, djihadistes et salafistes, voire Al Qaida en cas de chute du président Syrien.

On peut aussi se demander comment on peut en arriver à aider ceux que nous combattons depuis une dizaine d’années en Afghanistan.

 

 

 

http://dejudasatartuffelettresaumonde.hautetfort.com