Google Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2018

Enfin !

Le gouvernement « populiste » italien a enfin fait ce que je réclame depuis des années, il a refoulé l’Aquarius ce bateau bien-pensant qui ne cesse de déverser des migrants sur les côtes italiennes.
Malheureusement le nouveau gouvernement socialiste espagnol ouvre les ports espagnols. J’espère qu’il ne va pas supprimer les clôtures des enclaves de Ceuta et Melilla, on peut craindre le pire.

On peut craindre aussi que notre gouvernement en marche, leur ouvre le port de Marseille.
Il ne s’agit pas de naufragés mais d’envahisseurs qui prennent la mer parce qu’ils savent qu’il y aura des bonnes âmes pour les récupérer.

Il faut cesser d’envoyer des bateaux pour les ramasser ou alors il faut que ceux ci fassent ce qu’on fait pour des naufragés : les débarquer au port le plus proche en Libye ou en Tunisie, le mouvement se tarira de lui même.

Nous n’avons aucun besoin de ces populations incultes et pas formées de plus inassimilables qui verseront dans l’assistance ou la criminalité.

Le plus étonnant est qu’on trouve parmi ces migrants des femmes enceintes et des enfants isolés. D’où viennent ils ? Sont ils abandonnés par leurs parents ?

Il faut avoir le courage de fermer les frontières comme le font Orban, la Pologne, et maintenant l’Italie, c’est une question de survie.

 

Écrire un commentaire